S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

AMD présente sa plateforme mobile Yamato au Japon

L'arme de Starcraft pour atomiser le Centrino

AMD vient de montrer sa plate-forme de référence pour les prochains ordinateurs portables à base de processeur AMD. Le prototype est pour le moins extrêmement prometteur, espérons qu'il en soit ainsi pour les versions finales.

La plate-forme est baptisée Yamato, sa conception a débuté en juin dernier au Japon, avec la collaboration d'AMD, de NVIDIA et d'IBM. Au niveau matériel, on tape dans le haut niveau, il faudra donc certainement y mettre le prix...

Le processeur sera un double coeur, certainement un « double Turion 64 », accompagné de mémoire vive DDR2, et d'un chipset NVIDIA. Le prototype gère aussi le WiFi (802.11a/b/g), sur un écran WUXGA 1920x1200. AMD a aussi fait la démonstration d'un module permettant de surveiller la consommation de la plateforme, et promet même plus de 5 heures d'autonomie pour ses futurs portables.

AMD Yamato

La puissance est au rendez-vous, puisque durant la démonstration le PC a pu lire trois vidéos simultanément, une au format WMV9 en 1280x720, une autre en MPEG2 720x480, et une dernière en H.264 1920x816. Tout était fluide, avec seulement 50 % des ressources du processeur utilisées en moyenne.

AMD mettra l'accent sur la gestion de la dissipation thermique et de la consommation, et le chipset conçu par NVIDIA sera prêt pour l'interface AeroGlass de Windows Vista. La plateforme mobile intégrera aussi le TPM 1.2 (Trusted Platform Module) de Microsoft, censé « sécuriser les communications et les applications »...

Le processeur sera donc bien un Turion 64 double-coeur, tandis que les chipsets seront ouverts à VIA, SiS, ATI et NVIDIA, le sans-fil à Airgo, Broadcom et Atheros, et le LAN à Marvel Broadcom et Realtek. Vivement les premiers portables Turion double-coeur pour de nouvelles batailles avec le dominateur actuel : le Centrino d'Intel.

Toutes photos sur cette page du site PC Watch, qui a suivi la présentation d'AMD.

(J'oubliais, un grand merci à XLOM)
Publiée le 16/12/2005 à 09:32

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;