S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Internet Eyes au Royaume Uni : 1984 en 2009 ?

C'est pour votre sécurité qu'on vous dit

Alors qu'en France, le sujet de la vidéosurveillance est sensible, outre-Manche, l'approche est bien différente. Massivement utilisées, au point de "pouvoir" prédire les crimes et délits, les caméras au Royaume-Uni pourront très bientôt permettre aux Anglais de gagner quelques Livres. Comment ? C'est bien simple.  

caméra surveillance vidéo surveillance CNILLa société britannique Internet Eyes a dévoilé son tout nouveau concept : réduisez le crime, et soyez remercié en monnaie sonnante et trébuchante. Concrètement, l'entreprise propose aux Internautes de visualiser ce que filment les caméras de vidéosurveillance de ses clients (souvent des entreprises, mais pas seulement) et d'être rémunérés si on alerte immédiatement (par SMS) le client en question dès lors qu'un délit ou un crime est perpétré sous nos yeux. De là à ce que certains organisent une arnaque avec de faux délits...

Internet Eyes, qui compte bien exploiter l'énorme succès au Royaume-Uni des fameuses Closed Circuit Television (CCTV), sait d'ailleurs appâter les Internautes. « Devenez potentiellement un héros et sauvez des vies » peut-on ainsi lire sur le site officiel, qui propose de s'enregistrer (gratuitement) en vue de tester ce concept dès le mois prochain.

L'entreprise britannique précise que les Internautes restent anonymes, que seuls les premiers à alerter seront récompensés, et que chaque spectateur dispose de 3 SMS par mois gratuits.

Concernant la rémunération, Internet Eyes promet que cela peut atteindre 1000 Livres par mois. Plus précisément, la personne qui figurera en première position du classement des meilleurs spectateurs recevra cette somme. En effet, un classement sera réalisé en fonction des alertes réalisées. Les 10 000 premiers inscrits auront d'ailleurs 1 point dès leur arrivée.

Internet Eyes ne compte cependant pas rémunérer les Internautes lui-même. Ses clients paieront en effet 20 Livres par mois pour que leurs caméras soient disponibles sur le site d'Internet Eyes et participent donc à ce "jeu" un peu bizarre. Internet Eyes, pour attirer des clients, promet notamment grâce à son concept une réduction des pertes de stock.

Reste deux questions importantes : quid du problème de la vie privée, et surtout, qui pourrait rester des heures devant une caméra, gratuitement, où il ne se passe généralement rien ? Quand on y réfléchit, certaines personnes regardent bien des émissions de TV réalité quasiment 24h/24. Alors pourquoi pas des caméras ? 
Source : El Mundo
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 07/10/2009 à 15:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;