S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Mandriva Linux 2010 : la Release Candidate 1 disponible

Nouvelle intégration de Nepomuk

Après Ubuntu ce matin, passons à la distribution Linux française Mandriva. On se rapproche un peu plus de l’arrivée de la version 2010 avec la publication de la Release Candidate 1. Ceux qui attendaient une mouture stable pour se lancer dans un test peuvent maintenant céder à la tentation.

mandriva 2010

Pour ceux qui testaient la suite des bêtas, il n’y pas réellement de changement majeur à apporter, en dehors d’une nouvelle intégration de Nepomuk. Cette fonctionnalité permet d’ajouter des notes générales, des annotations précises ainsi que des étiquettes sur l’ensemble des fichiers accessibles. En clair, il s’agit d’ajouter des métadonnées sur ce que vous souhaitez, Nepomuk offrant une interface qui permet ensuite de chercher et fouiller dans ces données.

Plus généralement, voici les changements intervenus depuis la dernière bêta :
  • Multiples corrections de bugs sur les outils de Mandriva, et plus particulièrement dans ceux liés au réseau
  • Multiples corrections dans les environnements de bureau GNOME et KDE
  • Kernel Linux 2.6.31 en version finale
Voici maintenant les nouveautés principales pour Mandriva 2010 par rapport à la version précédente :
  • Remplacement de Splashy par Plymouth pour la gestion du fond d’écran durant le démarrage. Les avantages sont une plus grande personnalisation, un fonctionnement en mode noyau ou encore l’utilisation d’un framebuffer VESA et l’utilisation d’un langage de script.
  • KDE 4.3
  • GNOME 2.27.90
  • Xfce 4.6.1
  • Kernel 2.6.31
  • Serveur X.org 1.6.3
  • Nombreuses améliorations pour Urpmi et URPM
  • Réécriture complète de l’outil de gestion des profils réseau Netprofile avec création simplifiée de profils dépendants du lieu où l’utilisateur se trouve.
  • Tomoyo-gui, une interface graphique pour gérer Tomoyo, un nouveau framework de sécurité qui remplace AppArmor
  • MDKonline, permettant de régler la fréquence des mises à jour
  • Python 3
  • VirtualBox 3
Attention : Mandriva prévient que les choix graphiques au niveau de l’interface ne doivent pas être considérés comme finaux.

Pour le téléchargement, il faudra passer par la liste des miroirs disponibles en Europe. On trouvera les habituelles versions 32 et 64 bits des DVD, des CD pour les deux architectures à la fois, les versions One pour KDE et GNOME ou encore les images VirtualBox.
Source : Mandriva
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 21/09/2009 à 17:39

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;