S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Hadopi : débat sur le financement de la création musicale

Tous au RTC, et pis c'est tout

Jeudi 17 septembre prochain, deux jours après le vote d'Hadopi 2 à l'Assemblée nationale (nous y reviendrons aujourd'hui), se déroulera un débat au titre explicite : Quelles solutions pour le financement de la création et de la production musicale ?

SNEP Musique Chute France dessinCe débat n'arrive pas par hasard, puisqu'il est la conséquence de la mission confiée à Patrick Zelknik (patron du label Naïve) par le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, afin d'améliorer l'offre légale de musiques et de films sur Internet, et d'accroître la rémunération des auteurs et des créateurs.
 
D'une durée de seulement deux heures, le débat aura lieu à l'Espace Kiron (salle Forum), 10-12 rue La Vacquerie (11e arrondissement), entre 16h et 18h.

Les intervenants connus invités sont principalement liés à la défense des ayants droit :
  • Patrick Zelnik, PDG, Naïve
  • David El Sayegh, directeur général, SNEP
  • Jérôme Roger, directeur général, SPPF
  • Bruno Boutleux, directeur général, ADAMI
  • François Chesnais, directeur général, FCM
  • Sébastien Saunier, directeur crédit aux entreprises, IFCIC
  • Bruno Lion, Chambre syndicale de l’édition musicale (CSDEM)
Outre ces personnalités, 120 personnes seront présentes lors de ce débat. On y trouvera notamment des journalistes, qui devraient nous rapporter les différents avis des intervenants.

Se voulant constructif, ce débat a pour objectif « d'évoquer les pistes, mécanismes et dispositifs possibles pour assurer l'avenir de la création et de la production musicale, mises à mal par la crise du disque et les mutations dues aux nouvelles technologies et aux nouveaux modes de consommation ».

Si la durée du débat ne devrait pas permettre d'avancer rapidement, on peut néanmoins espérer que la « solution pour le financement de la création et de la production musicale » ne se limitera pas au volet répressif Hadopi, la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet. 
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 14/09/2009 à 09:01

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;