S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

L'hameçonnage en forte baisse, annonce IBM

Faut pas prendre la mouche !

Mickael Jackson Spam dessinLes pièges de l'hameçonnage évoluent-ils avec le temps ? Les cybercriminels sont-ils en train de revoir leur copie pour la rentrée et peaufiner leurs stratagèmes pour mieux obtenir des données personnelles de la part d'internautes bernés ?

Une étude devrait être publiée sous peu par IBM, montrant une forte baisse du phishing, ces emails envoyés sous couvert d'une enseigne importante - banque, paypal, site de vente en ligne, etc. - qui réclame à l'intéressé de remplir certains éléments manquants de son dossier. Ou assurant que son compte a été victime d'un piratage et qu'il faut au plus vite qu'il rectifie ses données. S'il s'exécute, c'est le drame et le vol assuré du numéro de compte et ainsi de suite. 

Cependant, le phishing ne représenterait plus que 0,1 % des spams envoyés au cours des six premiers mois de cette année. Mais est-ce pour autant qu'il a diminué ? Probablement pas : il serait plus vraisemblablement noyé dans la masse de pourriels que l'on reçoit, chaque jour plus nombreux. 

Pourtant, IBM en est certain : nous assistons bien à une baisse des attaques par phishing, bien qu'il soit particulièrement risqué de dire que pour autant, la pratique est morte. De fait, on s'attend surtout à ce que les méthodes évoluent sous peu et qu'une nouvelle forme d'attaque soit mise en place. IBM estime que les chevaux de Troie utilisés pour espionner les utilisateurs devraient connaître un regain d'intérêt sous peu.

Pour Dean Turner, de Symantec, c'est un calme avant la tempête, car selon lui le phishing pourrait reprendre de plus belle dans les semaines à venir.

De son côté, IBM envisage que les criminels ont changé de couverture pour s'en prendre aux internautes : 66 % des banques ont été la cible de phishing, une forte baisse en regard des 90 % de l'an passé, ajoute la firme. 

Publiée le 26/08/2009 à 11:49

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;