S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Comment lutter contre le spam ? Payer un centime par envoi

Une vraie-fausse bonne-mauvaise idée ?

Comment peut-on lutter contre le spam, véritable fléau du Web avec les malwares ? On peut tout d'abord créer deux comptes email, une "poubelle", c'est-à-dire à donner sur les sites et forums, et un autre uniquement dédié aux contacts, professionnels ou non.

Penny Cent DollarsD'autres types de "solutions" existent cependant. Celle de Yahoo!, basée sur une vieille idée qui n'a encore jamais vu le jour (l'Europe voulait pour une autre raison taxer les emails, mais en vain), consiste tout simplement à faire payer l'envoi de courriel. Le but est ainsi de dissuader les spammeurs en tapant sur le porte-monnaie. Si ces derniers paient pour chaque envoi, leur activité n'aura plus d'intérêt. CQFD.

Cependant, une telle logique montre ses limites. Tout d'abord, pour qu'un tel système soit dissuasif, il faut que la somme demandée pour chaque envoi soit élevée. Yahoo!, via CentMail, a ainsi fixé à un cent (de dollars) l'envoi de chaque message électronique, cent qui ira à une association.

Si cela découragera certainement les spammeurs (1 million d'envois coûtera tout de même 10 000 dollars), ce système devrait aussi poser quelques problèmes de frais à la plupart des Internautes, qui n'ont pas spécialement envie de payer, même une faible somme, pour leur envoi quotidien d'emails.

Une entreprise pourrait certes compenser ces coûts par les gains générés par l'absence de spams, qui font perdre du temps (et donc de l'argent) à ses salariés. Cependant, quid des particuliers ? De plus, quid des PC zombies ?

Fonctionnant sur un système de certificat (Yahoo! parle aussi de "timbre"), Centmail n'est à l'heure actuelle qu'un projet. En attendant sa réelle mise en place, le débat devrait faire rage, les arguments contre un tel concept étant nombreux.

Vous pouvez toujours lire la FAQ (en anglais) si vous avez des questions sur CentMail. 
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 21/08/2009 à 14:56

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;