S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Windows 7 : Mozilla critique l'écran de sélection des navigateurs

Et la critique est constructive

Dans la série « Microsoft et les navigateurs concurrents », voici un nouvel épisode : Mozilla n’est que peu satisfait de l’idée d’écran de sélection proposée par Redmond, et le fait savoir via Mitchell Baker, présidente de la Fondation. Retour sur une saga qui ne manque ni de piquant ni de rebondissements.

De la suppression d'Internet Explorer à la promotion des concurrents

Tout commence avec une plainte d'Opera contre Microsoft, déposée auprès de la Commission européenne, initialement pour pester contre le non respect des standards du Web. Très rapidement, l’affaire dérive vers la position dominante d’Internet Explorer, acquise grâce à son intégration dans Windows. La commission finit par demander à Microsoft de bien vouloir faire en sorte que la concurrence soit préservée sur son système d’exploitation, en proposant notamment un choix réel à l’utilisateur.

Acculé, l’éditeur ne souhaitait pas favoriser ses concurrents au sein de son propre produit. Décision fut finalement prise à Redmond de commercialiser en Europe un Windows 7 qui serait complètement dépourvu d’Internet Explorer 8. Cette édition E (pour Europe) fut mal accueillie, la Commission étant largement sceptique devant ce retournement du type « Vous nous avez embêtés, et bien voilà ! », et indiquant au passage que fournir Windows sans Internet Explorer ne pouvait en aucun cas favoriser le choix.

Finalement, Microsoft a fait machine arrière et a proposé un écran de sélection. Dans les grandes lignes, l’écran apparaît la première fois que l’utilisateur lance Internet Explorer, une étape obligatoire s’il veut aller sur le Web. Il obtient alors ceci :

win7 ballot srenn choix navigateur

Une page permettant de choisir un navigateur : soit il choisit Internet Explorer 8 et dans ce cas rien ne change puisqu’il est déjà présent, soit il sélectionne un autre produit, qui s’installe alors en devenant le navigateur par défaut. Si Opera fut satisfait de cette solution, ainsi d’ailleurs que la Commission Européenne, Mozilla ne cache pas son scepticisme.

Internet Explorer toujours privilégié pour Mozilla

Les craintes de Mitchell Baker sont liées à Internet Explorer, et plus exactement à son placement privilégié dans le système : « Choisir un autre navigateur par défaut ne signifie pas que cet autre navigateur prend la place d’Internet Explorer. Par exemple, le logo d’IE (le raccourci) reste inchangé sur le bureau. Le raccourci/logo du navigateur que l’utilisateur a sélectionné ne le remplace pas, il est simplement ajouté ailleurs. »

À ceci près que l’icône d’Internet Explorer ne se trouve pas sur le bureau de Windows 7 mais uniquement dans la barre des tâches, Mitchell Baker soulève une paire de points importants :
  • Il serait bon que l’icône d’Internet Explorer soit bien remplacée dans la barre des tâches par celle du navigateur que l’utilisateur a sélectionné
  • Il faudrait que l’écran de sélection aille plus loin que le simple téléchargement d’un navigateur tiers. Ainsi, le processus devrait être complet, incluant le téléchargement, l’installation et le choix de quelques paramètres.
Mitchell Baker souligne deux autres critères relatifs à Internet Explorer qui le placent dans une position privilégiée :
  • La publication des mises à jour dans Windows Update, risquant de relancer IE en navigateur par défaut. Mozilla ne souhaite pas qu’il soit exclu de Windows Update puisque le fait de garder « des morceaux morts de vieux logiciels » est dangereux.
  • Le lien obligatoire avec certains logiciels, notamment ceux de la suite Office 2007, qui utilisent parfois des liens « en dur » appelant Internet Explorer, et non pas le navigateur par défaut.
Le but de billet de Mitchell Baker n’est pas que Microsoft change de solution, mais l’améliore. Reste à voir maintenant si le géant du logiciel prêtera l’oreille… ou peut-être la Commission y sera-t-elle plus sensible ?
Source : Mozilla
Publiée le 21/08/2009 à 10:47

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;