S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

L'IDATE fait le point sur la fibre optique dans le monde

Avec plein d'infos très intéressantes

L'IDATE, qui suit de près le développement du haut débit et surtout de la fibre optique dans le monde, vient de dévoiler son bilan de l'année 2008. L'IDATE confirme ainsi que l'Asie, et principalement le Japon et la Corée du Sud, domine le monde dans ce secteur, puisque 80 % des abonnés FTTH et FTTB sont situés sur ce continent.

Idate FTTH Tres haut debit Monde 2008

En tout, l'Institut de l'Audiovisuel et des Télécommunications en Europe a comptabilisé 30,9 millions d'abonnés à la fibre optique et au VDSL, dont 22,7 millions en Asie Pacifique, 5 millions en Amérique du Nord, 2,3 millions en Europe de l'Ouest et 800 000 en Europe de l'Est.

Et l'Asie devrait continuer à accroître son avance, puisque 70 millions de foyers étaient raccordables fin 2008 (dont 42 millions rien qu'au soleil levant), contre seulement 17,5 millions pour l'Europe (Russie incluse).

Idate FTTH ADSL Japon
évolution des lignes au Japon ces dernières années

D'après l'IDATE, « au Japon, leader incontesté des accès FTTH/B avec plus de 14,5 millions d'abonnés fin 2008 (accès Internet et VOIP principalement), près de 40 % de ces abonnés sont connectés sous architecture FTTB ».

Pour l'Europe, ce pourcentage de ligne en FTTB monte d'ailleurs à 47 % (du fait de Numericable, comptabilisé en tant que FTTB, et non FTTLA).

Dans le détail, l'Idate note de nombreuses différences entre les pays.

Idate FTTH FTTB Europe 2008 Ainsi, l'Andorre, Chypre, l'Islande, la Lettonie, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la Slovaquie, la Slovénie, l'Espagne, la Suisse et le Royaume-Uni sont à 100 % en FTTH. Sachant que cette technologie est utilisée à 80 ou 90 % par l'Autriche, la Croatie, la République Tchèque, le Danemark, l'Irlande, et les Pays-Bas.

A contrario, la Lituanie et la Grèce sont à 100 % en FTTB. L'Italie l'est pour sa part à 95 %, contre 90 % pour l'Allemagne. La France, du fait de Numericable, l'est à l'heure actuelle à 88 %, mais ce chiffre devrait fortement se réduire dans les années à venir.

Enfin, certains pays n'ont pu choisir, comme la Suède, la Finlande et l'Estonie, tous les trois à 50/50. Les données sur le Belgique n'ont pas encore été comptabilisées par l'IDATE. Rappelons que le Japon est dans une situation quasi équivalente, puisque le FTTH représente 60 % des lignes, contre 40 % pour le FTTB.

Notez que FTTH signifie Fiber To The Home (jusqu'à l'abonné) et FTTB Fiber To The Building (jusqu'au bâtiment donc). La plupart des FAI français devraient utiliser la technologie FTTH, au potentiel le plus important. Numericable, profitant de son réseau et afin de gagner un temps précieux, utilise pour sa part le FTTLA (Fiber To The Last Amplifier), qui peut plus ou moins s'apparenter à de la FTTB (consultez le dossier d'Ariase sur le sujet pour en savoir plus).

Du côté des offres, sachez qu'au Japon, il est possible d'avoir du 160 Mbps pour 45 € par mois, tandis qu'à Singapour, aux États-Unis et au Canada, il est possible d'avoir du 100 Mbps, mais uniquement en cassant sa tirelire, puisque les tarifs affichés oscillent entre 80 et 200 $ (US) selon les pays...

En Europe, les offres sont aussi très variables. Elles commencent généralement à 50 Mbps, et peuvent atteindre 120 Mbps, comme aux Pays-Bas, pour tout de même 80 € par mois.

Enfin, l'IDATE a délivré ses prévisions pour les six ans à venir (de 2009 à 2014). L'Asie pacifique devrait ainsi se rapprocher des 100 millions de lignes très haut débit, tandis que l'Amérique du Nord devrait atteindre les 20 millions de lignes à cette même date. L'Europe de l'Ouest devrait pour sa part égaler l'Amérique du Nord.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 04/06/2009 à 17:02

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;