S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : L'abonnement à Next INpact dès 17 € par an : il vous reste moins de 24h

Un salarié de TF1 viré pour avoir critiqué en privé l'Hadopi

Hadopi, tu l'aimes ou tu l'acquittes

Libération-Ecrans.fr a révélé qu’un employé de TF1, responsable du pôle innovation web, a tout simplement été viré pour avoir critiqué le projet de loi Création et Internet. Jérôme Bourreau-Guggenheim, 31 ans, peut être ainsi présenté comme l’une des premières victimes du projet Hadopi d’autant plus que, fait piquant, son licenciement fait suite à une dénonciation du ministère de la Culture, selon nos confrères.

Albanel TF1

Pour être plus complet, Libé fr dessine une véritable partie de ping-pong : le responsable du pôle innovation web s’était plaint de ce projet de loi dans un courriel adressé à la députée UMP de Paris, Françoise de Panafieu. Rien de surprenant : de nombreux députés ont reçu pareils emails – encore aujourd’hui – de citoyens qui expriment leur conviction sur ce texte. Pour justifier cet email, le salarié explique que « mes parents m'ont toujours appris que quand on n'est pas d'accord, plutôt que de critiquer, il faut agir ».

Durant l’entretien préalable au licenciement, le responsable d’eTF1 lui a lu l’intégralité de l’email envoyé à de Panafieu. Douche froide. Quelques jours plus tard, dans la lettre-guillotine, la chaîne fera état de « divergence forte avec la stratégie » du groupe pour justifier la mise à la porte. Jérôme Bourreau-Guggenheim l’a mauvaise : « La stratégie de TF1, c'est de gagner de l'argent, pas de soutenir une loi ». Le dossier va être transmis aux prud'hommes, le salarié estimant son licenciement injustifié, car reposant sur ses opinions politiques émises au surplus dans des échanges privés. Selon Le Monde, le ministère de la Culture n'explique pas comment l’email est arrivé dans les mains de TF1. On se contente de se dire « extrêmement surpris ». Anéfé

La suite...
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 07/05/2009 à 12:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;