S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

L'autorité anti-monopole enquête sur Google et Apple

Des relations obscures ?

loupe glace enquêteLes relations entre Google et Apple inquiètent en effet les autorités fédérales anti-monopole, et la Trade Commission auraient décidé de se pencher sur les liens qui uniraient les deux géants, notamment sur le marché de la téléphonie mobile.

Des sources restées anonymes ont ainsi révélé que les directeurs des deux compagnies pourraient être interrogés prochainement alors que des rumeurs commencent à fleurir affirmant que l'une comme l'autre compagnie pourrait être intéressée par le rachat de Twitter.

Eric Schmidt de Google et Arthur Levinson d'Apple sont alors dans la ligne de mire des autorités, parce qu'ils appartiennent tous deux à des conseils d'administration des deux sociétés, ce que la loi américaine interdit formellement. Cela fausse les relations de concurrence.

Et c'est bien dans le secteur de la téléphonie que les deux compagnies pourraient être prises la main dans le sac. En vertu de l'article 8, les relations anti-conrurrentielles de ce type posent de gros problèmes, mais l'intervention gouvernementale est assez rare.

Selon les experts, il est difficile d'établir et de prouver jusqu'à quel point les personnes nuisent aux bonnes relations commerciales, mais l'assistante du procureur général Christine Varney explique qu'elle est de toute manière préoccupée par la puissance de Google, surtout dans le secteur de la publicité.

En outre, M. Schmidt a été récemment nommé président du conseil créé par Barack Obama pour les domaines de la science et de la technologie...
Publiée le 05/05/2009 à 16:49

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;