S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Rumeur : un smartphone Dell sous Linux fin 2009 en Chine ?

Sortie prévue en même temps que DNF

Dell va-t-il oui ou non se lancer sérieusement dans le marché du smartphone. Alors que des rumeurs laissent entendre depuis plusieurs mois (et même années) que le fabricant américain compte bien envahir ce marché si lucratif de ces téléphones à tout faire, les nouvelles semblent s'accélérer en cette année 2009. Après le Wall Street Journal en février, l'agence de presse anglaise Reuters s'y met aussi.

Dell LogoSi la source de Reuters se base sur deux analystes, à la justesse des informations légendaire, le fait que lesdits analystes souhaitent rester anonymes laisse penser que leurs nouvelles ont plus de valeur qu'à l'accoutumée.

Selon nos deux sources du jour, Dell souhaite investir le marché des smartphones d'ici la fin de l'année. Précision de taille, le géant américain n'investira pas le globe, mais uniquement la Chine dans un premier temps, pays comptant d'ores et déjà le plus grand nombre d'abonnés à la téléphonie mobile, et au potentiel encore gigantesque.

Dell devrait lier un accord avec le Taiwanais Chi Mei Communications Systems (CMCS), société membre du Foxconn Technology Group connue pour compter de nombreux fabricants de téléphones parmi ses clients, comme Nokia, Motorola, Palm, etc.

Côté système d'exploitation, point de Windows Mobile ni de Google Android. Selon les deux analystes, la société Chinoise Red Office, qui fait parler d'elle depuis plusieurs années pour mettre des bâtons dans les roues de Microsoft en Chine, aurait été choisie par Dell. Or Red Office propose un système à base de Linux.

Plus intéressant, le parte-parole de Red Office a confirmé à Reuters que son entreprise travaillerait bien sur un système d'exploitation dédié à un futur smartphone de Dell, alors que les porte-parole de Dell et CMCS n'ont pour leur part pas souhaité commenter la nouvelle.

Reste maintenant à Dell de trouver comment se différencier de la rude concurrence imposée par HTC, Nokia, Apple, Samsung et bien d'autres constructeurs.
Source : Reuters
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 16/04/2009 à 12:12

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;