S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Google : une erreur humaine interne à l'origine du bug mondial

Son of the biche !

Mise à jour dimanche 01/02 12:20 : StopBadware a précisé qu'il n'envoyait au moteur que des critères techniques permettant d'affiner la liste noire tenue par Google. La faute est donc un peu plus imputable à la firme de Mountain View qui gère seule sa base de données, enrichie des critères apportés par StopBadware...

Première publication samedi 30/01 18h27 : Google vient enfin de donner les explications officielles du bug qui a frappé le moteur dans toutes ses versions aujourd'hui. L’origine, une nouvelle fois, est liée à une erreur humaine dans la manipulation des données envoyées par StopBadware.

google Ce site risque d'endommager votre ordinateu

Depuis 2006, Google utilise un filtre de sécurité qui est joint à une base de données fournie par Stopbadware.org, site de veille contre les malwares. Le domaine étant très dynamique, Google reçoit donc des mises à jour quotidiennes. Or, dans l’une de celles reçues aujourd’hui, le service chez Google chargé d’appliquer ce filtre a tout simplement coché la valeur « / », étendant le filtre à toutes les URL dans le monde !

Mécaniquement, absolument tous les sites ont été catalogués comme des nids à virus dans les résultats de Google, affublé d'un inquiétant  Ce site risque d'endommager votre ordinateur". . Très docile même avec ses propres erreurs, le moteur en a alors interdit l’accès à ses utilisateurs, ce qui a déjà eu de lourdes conséquences sur le trafic internet.

Le temps de réparer la boulette, les effets de cette fausse alerte auront été répercutés pendant 40 trop longues minutes… Google s’excuse évidemment et promet de mettre en place des procédures nettement plus robustes pour prévenir toute récidive.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 31/01/2009 à 18:27

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;