S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Chine : 28 arrestations dans la campagne de nettoyage du Net

Ça va être tout propre

chine censure filtrage pare-feu liberté jeuxHier la police chinoise a procédé à l'arrestation de 28 suspects dans le cadre de la campagne de répression portant sur la pornographie diffusée sur Internet. Les autorités ont tenu à préciser que ces arrestations n'étaient en rien « des feux de paille ».

La campagne lancée par le gouvernement et qui vise à nettoyer le Net de la vulgarité, de la pornographie et de tout contenu jugé offensant pour la moralité, a déjà abouti, en quelques semaines à peine, à 29 affaires pénales et la police a ordonné la suppression de 46 000 sites qualifiés de pornographiques ou nuisibles.

Les suspects interpellés comptaient quatre hommes qui dirigent le site internet Midnight Prostitute Call, qui offre des services en ligne de chat vidéo avec... bon, des péripatéticiennes. Sans rapport avec Aristote, cette fois. Deux autres hommes sont accusés d'avoir mis en ligne des services similaires de chat, mais cette fois en vue de berner ses potentiels clients.

Outre la pornographie, le gouvernement chinois assure avoir mis en place de nombreuses mesures pour éradiquer la vente de drogues, de même que des médicaments, et bien que sa politique a été critiquée ces dernières années, la dernière vague de répression fait suite cette fois à un avertissement tout à fait officiel, avec un programme clairement détaillé.

Ces opérations vont prochainement s'étendre aux téléphones portables, aux jeux vidéo en ligne ainsi qu'aux programmes radio, explique Reuters. Baidu et Google ont déjà été pris pour cibles des premières attaques et d'autres sites ont été instamment priés de vider leur contenu indésirable.
Publiée le 17/01/2009 à 09:02

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;