S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Victime de cybersquatting, Verizon obtient 33 millions de dollars

Des boules en or à Noel

Le jugement est considéré comme l’un des plus importants au monde jamais prononcé en matière de cybersquatting. Le FAI américain Verizon vient de se voir attribuer par une cour de district de Californie pas moins de 33,15 millions de dollars !

C’est OnlineNIC, société qui porte pour le moins bien son nom, qui a été reconnue comme cybersquatteur par la justice américaine. La société spécialisée dans le dépôt de nom de domaine a été jugée coupable d’avoir trompé les clients Verizon en choisissant des noms de domaines générant une confusion avec les intérêts de Verizon.

dollars cadeau noel

Pour financer son secteur d’activité, OnlineNIC n’avait rien trouvé de mieux que de déposer 663 noms de domaine jugés ou identiques ou parasitaires avec la marque Verizon. « La cour a estimé ces enregistrements d’Online NIC comme étant de mauvaise foi et a calculé la réparation due à Verizon à 50 000 dollars par nom de domaine » précise le FAI dans un communiqué publié le 24 décembre. « Ni OnlineNIC ni son avocat ne sont apparus durant le procès pour assurer la défense de la société » poursuit-il. Sans difficulté, Verizon voit dans ce procès un message clair et dissuasif adressé aux cyberssquatters pour qu’ils cessent leur petit commerce.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 26/12/2008 à 12:18

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;