S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : L'abonnement à Next INpact dès 17 € par an : il vous reste moins de 24h

Electronic Arts se paye la licence PhysX pour tous ses studios

Un caméléon au physique très sexy

NVIDIA annonce fièrement que le premier éditeur de jeux vidéo du monde, Electronic Arts, vient de s'offrir la licence PhysX pour l'ensemble de ses studios de développement dans le monde.

Après 2K Games et son premier jeu compatible PhysX, Mirror's Edge, voici donc une autre excellente nouvelle pour l'API de gestion des effets physiques en temps réel. Depuis que NVIDIA s'est offert AGEIA, le créateur du PhysX fait tout pour rendre sa solution indispensable, alors que ses concurrents ATI (AMD) et Intel travaillent plutôt sur l'API physique Havok.

L'avantage actuel du PhysX, c'est clairement le soutien matériel que lui apporte NVIDIA. Le Caméléon a porté l'API directement sur ses processeurs graphiques grâce à CUDA, apportant un gain de performance non négligeable par rapport à ce qu'offre un processeur x86 dans le secteur.

PhysXNul doute que NVIDIA va pousser le PhysX autant que faire se peut chez les développeurs de jeux vidéo, en apportant une aide à la programmation, notamment dans le cadre de son programme The Way It's Meant To Be Played. Le PhysX fonctionne sur tout type de plateforme, les consoles Wii, PS3 et Xbox 360 sont donc aussi de la partie. La bataille du physique sera rude...
Publiée le 09/12/2008 à 14:46

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;