S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Un ancien d'IBM reprend la section iPod d'Apple

Papermaster au rapport !

ipodNous faisions état lundi de la démission de Mark Papermaster d’IBM, le vice-président de la division Blade. IBM avait porté plainte contre son employé pour l’empêcher de partir, tout en lui proposant une prime importante d’un an de salaire ainsi qu’une augmentation. Il semble toutefois que rien de tout cela n’ait été suffisant, puisque Papermaster va bel et bien travailler chez Apple.

Un départ mouvementé, Papermaster en a bien vécu un.   Non seulement la société pour laquelle il a travaillé pendant 26 ans a porté plainte contre lui, mais elle aura tout fait pour le retenir. Cependant, l’ancien vice-président de l’une des sections les plus importantes d’IBM ne reste pas et s’en va bien chez Apple, pour reprendre le flambeau de la division iPod. Pourquoi ? Parce que celui à qui Cupertino doit presque tout dans la musique, Tony Fadell, démissionne pour raisons personnelles.

Tony Fadell a été embauché par Apple en 2001 parce que la société savait que l’ingénieur avait pour ambition de créer un couple basé sur une alliance entre un baladeur numérique et une plateforme musicale cohérente. On connait le succès de la manœuvre, puisque l’iPod a largement contribué à renflouer les caisses de la firme. Mais Fadell a démissionné, laissant un certain vide, qu’Apple a voulu combler avec Papermaster.

Mais pourquoi un ancien d’IBM, architecte du processeur PowerPC 630 dans les années 90 et grand spécialiste des serveurs, reprendrait la tête d’une division axée musique et grand public ? Il faut peut-être regarder du côté du rachat par Apple de PA Semiconductor, sur lequel tant d’analystes ont débattu pour savoir ce que Cupertino allait faire d’une telle entreprise.

PA Semiconductor était une société qui travaillait à la conception de processeurs à architecture PowerPC mais qui ne visent pas la puissance. Tous ses projets concernaient en effet l’efficacité, c’est-à-dire la recherche de la plus grande performance possible par Watt d’énergie dépensé. Le lien avec l’embauche de Mark Papermaster devient-il plus clair maintenant ?

Il est largement permis de penser que le nouvel employé d’Apple aura à charge de repenser l’architecture interne des iPod en se servant des conceptions de PA Semiconductor. Le but d’Apple pourrait très bien être de donner un coup de fouet à la puissance de ses baladeurs pour leur permettre d’autres utilisations ou pour accélérer ce qui se fait déjà. On pensera par exemple au mode Cover Flow d’affichage des pochettes en 3D sur l’iPod Nano dont le défilement pourrait être aussi fluide que sur l’iPhone ou dans iTunes (sur Mac OS X, la version Windows souffrant de certaines lenteurs).

Les évènements devraient rapidement se décanter pour faire apparaître le schéma directeur.
Publiée le 05/11/2008 à 16:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;