S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Chine : seulement 830 jours de disponibilité d'adresses IPv4

Armageddon !

internet navigateurAvec le temps, on parle de plus en plus souvent du protocole IP, et plus spécifiquement de sa version 6, qui doit massivement remplacer dans les années à venir la version 4. Et si l’on parle de plus en plus de l’IPv6, c’est parce que le nombre d’adresses IPv4 disponibles est en chute libre, et la situation chinoise illustre parfaitement le défi des deux prochaines années.

Li Kai, l’un des directeurs du China Internet Network Information Center, a indiqué lors d’une conférence que la Chine pouvait encore compter sur environ 830 jours de ressources IPv4 disponibles, c’est-à-dire environ 27 à 28 mois durant lesquels le réseau fonctionnerait encore relativement bien. Mais il met en garde : sans un plan de migration rapide et général à l’échelle du pays, les abonnés auront bientôt du mal à se connecter.

Toujours selon Li Kai, 80 % des adresses IPv4 ont déjà été consommées. Le nombre d’adresses allouées place d’ailleurs le pays en deuxième position derrière les États-Unis, mais la Chine possède évidemment un potentiel gigantesque en termes de connectés. Toutefois, contrairement à ces mêmes États-Unis, le réseau IPv6 de la Chine n’est que peu développé puisque seul le réseau universitaire est compatible.

Les craintes ne sont toutefois pas seulement vives du côté chinois, puisque Vint Cerf, responsable évangéliste Internet chez Google, indique que les fournisseurs d’accès eux-mêmes échouent dans la mission d’information des utilisateurs. Selon lui, la mentalité « Personne n’en demande » risque de mener à une course effrénée au dernier moment, ce qui conduira immanquablement à du « vite fait mal fait ».

Source : VNUnet
Publiée le 29/09/2008 à 14:41

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;