S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

La Chine bloque iTunes pour un album de soutien au Tibet

Qui est sorti depuis le 5 août pourtant

chine censure filtrage pare-feu liberté jeuxPlus d'une quarantaine d'athlètes olympiques ont téléchargé un album pro-Tibet entraînant la censure pure et simple de la plateforme iTunes en Chine. On se souvient pourtant que le gouvernement chinois avait affirmé que durant les Jeux tout du moins, les entraves seraient levées dans le pays, au moins pour les journalistes, relativisions-nous.

L'album en question, réalisé par The Art of Peace Foundation, a été promu par l'ICT (International Campaign for Tibet), basée aux États-Unis. On y retrouve une vingtaine d'artistes, dont Sting, Moby, Alanis Morissette ou Damien Rice, pour une totalité de 20 titres. Il fut lancé le 5 août dernier, soit trois jours avant le début des Jeux.

« Nous avons fait passer le mot auprès des athlètes avant les Jeux, disant que nous leur offrions gratuitement » l'album, précise Kate Saunders, de l'ICT. « Nous envisagions évidemment que ce téléchargement serait un acte de protestation subtile pour les athlètes, ainsi qu'un acte de solidarité à l'égard du peuple tibétain, et du Dalaï-Lama. »

Contactez votre fournisseur d'accès...

Les consommateurs ont alors inondé les forums d'Apple pour réclamer de l'aide depuis lundi, date à laquelle l'iTUnes Store est devenu inaccessible. Mais cette situation devient surtout embarrassante pour Apple qui vient tout juste d'ouvrir une nouvelle boutique dédiée en Chine, et que Jobs, qui se déclare bouddhiste, tente de vendre de l'iPhone au pays...

On se contente alors de répondre aux internautes qu'iTunes n'est pas bloqué du fait d'Apple, et que le mieux à faire est encore de contacter le fournisseur d'accès de sa région pour répondre à ses questions. D'un autre côté, les analystes pointent du doigt que cette censure chinoise n'est qu'une étape de plus dans l'entreprise menée par le pays pour étouffer toute mention du Tibet, et d'empêcher tout soutien au pays.

Publiée le 21/08/2008 à 15:21

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;