S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

M6 Replay bientôt chez Neuf Cegetel et Free

Pour voir et revoir les lunettes de Mac Lesggy

Lancé au milieu du mois de mars dernier, M6 Replay connaît un succès important sur la toile, ce malgré certaines limitations (Windows Media Player). Rappelons que M6 Replay est un service permettant de visionner après diffusion à la télévision (catch-up TV) certains contenus de la chaîne, tels des séries (Desperate Housewives, Kaamelott, Caméra Café, NCIS), des magazines (Zone Interdite, e=m6, D&CO) ou encore les informations de M6.

1,3 million de visiteurs uniques par mois

M6Replay series Desperate Kaamelott Camera Cafe Limité dans le temps – sept jours après diffusion – et à la qualité "regardable", le contenu de la chaîne de Nicolas de Tavernost a tout de même attiré près d'1,3 million de visiteurs uniques au mois de mai 2008, dévoile Le Figaro. Chaque visiteur aurait en moyenne visionné un peu plus de cinq vidéos, soit un total de près de 7 millions de vidéos scrutées.

De plus en plus présent sur la toile, en témoigne son rachat de Clubic et de Jeuxvideo.fr fin avril dernier, M6 espère bien accroître plus encore son audience sur Internet et devenir l'un des groupes français les plus importants en terme de présence, aux côtés de TF1, Skyrock, Aufeminin.com, etc.

M6 Replay bientôt chez les Freenautes et les Neufnautes ?

M6 serait ainsi en négociations avec les deux FAI les plus importants de l'Hexagone derrière Orange, à savoir Free et Neuf Cegetel, afin d'inclure dans leurs offres TV son service M6 Replay. Une annonce étonnante, alors que M6 et Free, en matière de télévision, ne sont pas à première vue les meilleurs amis du monde.

Et M6 d'annoncer que les contenus d'autres chaînes, comme W9, Paris Première et Téva, pourraient bien compléter ceux de M6 Replay, et ainsi accentuer son attrait auprès des internautes. Les films et les transmissions sportives sont par contre exclus du rattrapage à la demande de l'ex-petite chaîne qui monte.

« En étant présents sur les plates-formes des opérateurs, nous serons accessibles plus facilement », résume en toute simplicité Valéry Gerfaud, directeur général de M6 Web.

Pas d'INpact négatif sur l'audience de la chaîne

Ce dernier rassure d'ailleurs les annonceurs, ceux-ci craignant que ce service réduise fortement les audiences de la chaîne : « Tous les programmes avec de bonnes audiences sur M6 Replay sont aussi ceux qui ont le plus de succès à l'antenne. Il n'y a pas de cannibalisation. »

Source : Le Figaro
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 01/07/2008 à 10:59

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;