S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Sony : du streaming vidéo cet été pour PS3, Bravia et PSP

Ce sont les FAI qui vont être contents !

PS3Et si, finalement, la bataille pour les disques haute définition n'avait été qu'un pétard mouillé ? Et si Steve Jobs, quand on lui avait demandé son avis, avait eu raison en affirmant que cette guerre n'avait que peu d'intérêt ? Peut-être l'enchaînement des décisions aujourd'hui lui donne-t-il raison, et même Sony, pourtant considéré comme le père du Blu-ray, vient jouer dans la cour des médias désincarnés.

Le constructeur vient en effet de décider de lancer un tout nouveau service de films et vidéos en streaming, qui sortira avant la fin de l'été aux États-Unis. Peu de temps après ce lancement, les marchés japonais et européen devraient à leur tour recevoir le nouveau service, qui s'adressera dans un premier temps à trois types d'appareils : la PlayStation 3, les téléviseurs Bravia qui sont munis d'un port Ethernet ainsi que les PSP.

De la concurrence dans les offres de streaming en ligne

Sony va donc venir jouer sur les plates-bandes d'Apple ou encore de Netflix. Si Apple dispose d'une puissance importante dans ce domaine, il lui manque l'armée des terminaux dont dispose Sony. Du côté de la firme à la pomme, il faut en effet disposer d'un ordinateur Mac ou bien d'une Apple TV. Cette dernière n'a pas rencontré un succès énorme, à cause notamment de son impossibilité à prendre en charge certains codecs vidéo extrêmement utilisés tels que le DivX, du moins sans manipulations lourdes.

Sony, dans son camp, compte déjà un grand nombre de PlayStation 3 vendues, et ceux qui n'en ont pas ont peut-être un téléviseur Bravia. L'un comme l'autre disposent d'une connexion Internet et pourront donc accéder au service. C'est d'ailleurs un constat amusant quand on connaît l'âpreté des combats dans lesquels la firme s'est impliquée pour imposer son Blu-ray coûte que coûte.

Des informations manquantes et une offre générale à deux visages

Il reste un grand nombre de détails qui n'ont pas encore été divulgués, parmi lesquels :
  • Les dates de disponibilité
  • La qualité des vidéos
  • L'étendue du catalogue
  • Le prix des vidéos
Le passage au streaming est probablement une étape importante dans la stratégie de Sony. Il est vrai que mettre à disposition un catalogue permet à tout un chacun de profiter rapidement d'une location vidéo, bien que le prix soit déterminant, ainsi que la vitesse de connexion exigée pour en profiter.

Il se pourrait tout à fait que Sony cherche simplement à se battre sur deux fronts à la fois, en gardant évidemment le secteur de la haute définition dans l'escarcelle de son Blu-ray. On peut le voir aux États-Unis, la prolifération des offres augmente d'un cran un certain niveau de saturation des lignes, et les fournisseurs d'accès ont beaucoup de mal à suivre la demande très élevée pour ces nouveaux types d'utilisation des connexions Internet.

Sony a indiqué que de plus amples informations seront communiquées courant juillet.
Source : Betanews
Publiée le 27/06/2008 à 16:39

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;