S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : L'abonnement à Next INpact dès 17 € par an : il vous reste moins de 24h

IBM travaille sur le refroidissement par métaux liquides

Je préfère le méthanol

IBM logo La chaleur représente un problème majeur pour les semiconducteurs. Quelques évolutions ont permis de réduire la taille des composants, passant à des gravures plus fines, tout en améliorant les performances. L'effort consiste également à résister à la chaleur générée par l’accumulation de ces composants dans un espace extrêmement restreint.

Dans ce domaine, IBM a déclaré que sa technique reposant sur le refroidissement par métaux liquides, adaptée des composants d’ordinateurs haute puissance, pourrait diminuer d’à peu près 75 % la chaleur générée par un système concentrant des cellules photovoltaïques (CPV : concentrating photovoltaics). En effet,  à travers l’utilisation de lentilles et de miroirs, un ensemble de cellules photovoltaïques amplifie la lumière sur les cellules solaires pour la convertir en électricité. Beaucoup de lumière génère beaucoup d’électricité, mais aussi beaucoup de chaleur.

Étant donné que l’évacuation de la chaleur est vitale pour les processeurs puissants, IBM a développé un système de refroidissement dans lequel une fine couche de métaux (gallium et indium), rendus liquides du fait de leurs bas points de fusion, circule derrière une puce afin de transférer la chaleur de la puce vers un bloc de refroidissement.

Cette même technologie sera utilisée pour construire un prototype de l’interface thermique sur un système CPV. Des tests préliminaires sur des cellules photovoltaïques ont rendu des résultats prometteurs, ces cellules étant alors refroidies de températures de plus de 1 600°C à des températures aux alentours de seulement 85°C. IBM n’a pas de projet de fabrication de dispositifs CPV, en revanche il espère revendre sous licence son interface thermique aux fabricants de l’industrie solaire.
Publiée le 16/05/2008 à 14:59

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;