S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Sun Microsystems : premier trimestre 2008 en demi-teinte

Mais après la pluie, le beau temps (non ?)

Après plusieurs années difficiles, le géant Sun Microsystems semblait ces derniers trimestres sur la bonne voie, sa nouvelle politique tournée vers l'Open Source lui permettant de dégager des bénéfices. Son premier trimestre 2008, soit son troisième trimestre fiscal 2008, a cependant accusé une perte nette de 34 millions de dollars, contre un bénéfice de 67 millions en 2007.

Une situation qui n'est pas alarmante pour autant, Sun fixant à 52 millions de dollars sa provision pour impôts, sans compter divers achats réalisés sur cette période. Ses trois derniers trimestres fiscaux sont, de plus, dans le vert avec 315 millions de dollars de bénéfices, contre 144 millions un an auparavant.

Mysql Sun logoAcquéreur de MySQL mi-janvier dernier pour un milliard de dollars, et d'Innotek (Virtualbox) un mois plus tard, le premier trimestre a été mouvementé pour l'Américain. Résultat des courses, son bilan trimestriel est relativement stable, hormis concernant ses bénéfices (et ses pertes). Son chiffre d'affaires a ainsi atteint 3,266 milliards de dollars, soit une légère baisse de 0,5 % sur un an. Sa marge brute, pour sa part, a augmenté de 0,4 point, à hauteur de 44,9 %. Ses dépenses en Recherche et Développement ont par contre régressé de 514 millions de dollars en 2007 à 457 millions.

Jonathan Schwartz, le patron de Sun Microsystems, se veut cependant confiant, confirmant plus que jamais que Sun investit et investira dans l'Open Source, cette dernière étant l'avenir, au contraire des technologies propriétaires.
 
Notez que Sun annonce avoir signé une croissance à deux chiffres (soit plus de 10 %) en Europe, en Amérique latine et en Asie Pacifique. Le mauvais climat économique des États-Unis semble donc avoir lourdement pesé sur les finances de Sun.

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 05/05/2008 à 09:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;