S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Un blogueur saoudien libéré après quatre mois de prison

Heureux qui n'a pas vécu l'augmentation du prix du baril...

internet peut mener à la prisonAprès quatre mois d'emprisonnement, Fouad Al-Farham, 33 ans, a été relâché. Ce blogueur parmi les plus populaires de l'Arabie saoudite avait été incarcéré sans autre forme de procès le 10 décembre dernier. À ce moment, le ministère de l'Intérieur avait juste déclaré que les violations commises n'étaient pas liées à la sécurité de l'État.

Farham avait en effet recours à son blog pour écorcher la corruption et appeler à une réforme politique au sein de la Monarchie absolue. Ce passage en prison fut « une expérience unique », commente-t-il. « Convenablement traité », il ajoute seulement qu'il reprendra son activité prochainement. Aucun commentaire non plus de la part des autorités.

En février dernier, plus de 200 manifestants s'étaient rassemblés devant l'ambassade de l'Arabie saoudite à Washington. Alors que des sympathisants avaient tenté de maintenir le blog, et lancé le site Free Fouad, les autorités le firent bloquer. Pourtant, si avant l'accession du roi Abdallah au pouvoir la liberté d'expression était plus que limitée, la situation semble aujourd'hui évoluer. Le cas de Farham avait cependant servi dans le rapport de Human Rights Watch, qui avait par là même condamné le système judiciaire du pays, pointant du doigt ce genre d'arrestation arbitraire.

Farham avance sur le net à visage découvert, et signe ses articles de son vrai nom contrairement à plusieurs autres blogueurs. Son arrestation avait quelque peu refroidi la communauté des blogueurs saoudiens, mais avait surtout participé à une prise de conscience du pouvoir que leur confèrent ces sites. Et des responsabilités qui en découlent...

Publiée le 28/04/2008 à 10:16

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;