S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Alice officiellement à vendre, la CFDT s'inquiète pour l'emploi

Sex, Death and Money

Si certains doutaient encore de la future vente d'Alice à l'un des derniers FAI restant sur le marché, la CFDT vient de lever tout "pyrrhonisme" à ce sujet, en confirmant à notre confrère Les Échos les informations suivantes : « le 4 février 2008, le conseil d'administration de Telecom Italia, maison mère d'Alice, a officiellement décidé de vendre la filiale française. La direction l'a annoncé au comité d'entreprise le 8 février. »

Alice pour vous contratTelecom Italia, la maison mère d'Alice, avait pourtant tenté de démentir toutes rumeurs le 10 novembre dernier, non sans laisser la porte ouverte à une possible cession : « Il n'y a actuellement aucun processus de vente en cours, ou décision de vendre. La seule chose que nous avons indiquée c'est que nous n'excluons aucune option au regard de ce que sera notre stratégie internationale dans le futur. »

Reste que la plupart des fournisseurs d'accès à internet français sont sur les rangs afin de s'octroyer la belle Alice, que ce soit Iliad (Free), Bouygues Telecom, Numéricable, ou encore Neuf Cegetel. Il faut dire qu'avec près de 900 000 abonnés, Alice a de quoi charmer plus d'un prétendant.

La CFDT de son côté tient cependant à rappeler que « la vraie question de cette vente est l'avenir des 1 400 salariés, dont l'emploi pourrait être fortement menacé ». Il est vrai que rachat rime rarement avec recrutement.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 28/02/2008 à 10:11

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;