S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : L'abonnement à Next INpact dès 17 € par an : il vous reste moins de 24h

Dell souhaite de meilleurs pilotes pour Linux

Highway to Dell

DellL’impact de Dell dans le monde de l’open source ne fait probablement que commencer. Le choix de la firme de commercialiser un certain nombre de machines sous Ubuntu fait déjà preuve de figure de proue dans le domaine. Toutefois, une interview du responsable Amit Bhutani, de chez Dell, pendant la conférence Ubuntu Live 2007, a jeté un nouveau pavé dans la marre.

Des machines totalement exploitables

L’ambition du constructeur est clairement de proposer des machines prêtes à l’emploi dès le premier démarrage. Il n’y a pas ici de course à l’open source, et Dell précise qu’une solution libre sera toutefois appliquée à chaque fois que cela sera possible. Toutefois, on ne parle pas ici de logiciels, mais bel et bien de pilotes.

Dell rencontre des difficultés conséquentes avec les pilotes en provenance d’AMD pour l’ensemble des cartes graphiques. Les GPU signés ATI sont connus pour avoir généré dans le passé bien des soucis aux utilisateurs de Linux, non pas à cause de défaillances techniques, mais parce que les pilotes étaient véritablement incomplets et affichaient des performances qui faisaient pâle figure devant les versions destinées à Windows.

La qualité des pilotes remise en question

Évidemment, AMD ne consacre pas autant de temps sur les pilotes Linux que sur ceux pour Windows. Selon Dell toutefois, il serait plus que temps que la qualité des premiers soit largement revue à la hausse. Le constructeur rencontre des problèmes également avec les cartes NVIDIA, mais les situations ne sont pas vraiment comparables d’après Bhutani, d’autant que le projet Nouveau a justement pour but de fournir un pilote libre pour les cartes de la firme au caméléon.

Dell ne « peste » pas exclusivement contre les pilotes des cartes graphiques. Dans une optique de portable prêt à l’emploi, Bhutani indique que d’autres composants ou types de matériel devraient disposer de pilotes dignes de ce nom. Ont notamment été cités les cartes Intel 802.11n, les cartes Wifi Broadcom, les imprimantes, les tuners TV, les téléviseurs LCD ou encore les rétroprojecteurs.

Les cartes graphiques restent cependant en première ligne, car Dell souhaite fournir des machines capables de faire fonctionner Compiz Fusion sans le moindre problème. Le constructeur, qui risque ici de faire bouger les choses de par son poids dans le monde informatique, pourrait créer un nouveau courant d’énergie destiné à adapter Linux, ou plutôt les éléments qui l’entourent, au marché de masse.

Les choix seront discutables ou non, mais si AMD et NVIDIA se penchent davantage sur leurs pilotes Linux pour en améliorer la qualité, Dell ne sera pas le seul gagnant dans cette histoire.
Source : Phoronix
Publiée le 25/07/2007 à 15:13

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;