S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

PCi : TR U120 eXtreme, mais avec un Pentium E 2160

Au suivannnnnt !

Thermalright Ultra 120 eXtreme Pentium E 2160Après avoir tenté de faire dans le refroidissement passif avec notre Thermalright Ultra 120 eXtreme et un processeur AMD a TDP réduit nous avons décidé de voir ce qu'il en était avec un produit concurrent : le Pentium E2160.

Après AMD, on passe chez Intel et ses Pentium E

Actuellement dans la même gamme de prix, aux alentours de 80 €, ce processeur est un simple Core 2 Duo disposant d'un cache L2 de seulement 1 Mo et d'un FSB de 200 MHz, pour une fréquence finale de 1.8 GHz, soit un peu moins que notre BE-2350 (2.1 GHz).

Nous avons monté exactement le même système, excepté la carte mère qui était cette fois une Abit F-I90HD à base de Radeon XPress 1250 (comprendre un AMD 690G).

Autre différence, le sens de montage du dissipateur qui était cette fois parfaitement dans l'alignement de notre 120 mm, ce qui devrait profiter à notre Pentium E.

Thermalright Ultra 120 eXtreme Pentium E 2160 Thermalright Ultra 120 eXtreme Pentium E 2160

Côté logiciel, en raison des soucis de notre carte mère sous Linux, nous avons du opter pour Vista ainsi qu'Everest Ultimate 4 pour la surveillance de la température, mais aussi pour faire tourner notre CPU à 100% pendant tout le temps des tests.

Pour cette fois, on utilisera Windows Vista

Thermalright Ultra 120 eXtreme Pentium E 2160 Et au repos, on ne peut pas dire que notre C2D s'en tire franchement bien comparé à son concurrent. La température relevée est en effet de 40°C en vitesse de ventilateur basse (celle du 120 mm de notre Antec NSK4400) et de 37°C en seconde vitesse.

Pour rappel, notre BE-2350 affichait 34°C et 28°C dans les mêmes conditions. Par contre, en charge, alors que l'on s'attendait à une envolée, notre Pentium n'a jamais dépassé les 61°C, contre 68°C pour son concurrent.

En seconde vitesse, on tombait même à 54°C, contre 58°C du côté vert de la force.

Intel semble donc mieux s'en sortir en charge, ce qui est logique puisqu'il en est de même au niveau de la consommation, où l'architecture Core 2 est plus économe que les K8 dans ce cas, alors que c'est l'inverse au repos.

Le Pentium E 2160 aime le fanless, surtout en charge

Thermalright Ultra 120 eXtreme Pentium E 2160 Le temps où le nom du fondeur était associé à des températures impossibles à dissiper est donc bel et bien révolu.

Avec de tels processeurs qui sont désormais le coeur de gamme de l'offre d'Intel, puisqu'ils sont plus abordables que les Core 2, le géant de Santa Clara est sur la bonne voie.

De plus, ils disposent d'un potentiel d'O/C relativement INtéressant car,  bien que nous reviendrons bientôt sur ce point, ce modèle acheté chez un revendeur a supporté parfaitement un FSB de 333 MHz avec son coefficient d'origine (9x), soit une fréquence de près de 3 GHz... mais là, bien entendu, il fallait un refroidissement actif.
Publiée le 17/07/2007 à 01:52

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;