S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Linus Torvalds : Microsoft veut simplement faire peur

BOUH !!!

logiciels préinstallésL’annonce récente par Microsoft de la violation de 235 de ses brevets par divers logiciels issus du monde libre a provoqué bien des réactions. Jim Zemlin, directeur exécutif de la Linux Foundation (fusion de l’Open Source Development Labs et du Free Standards Group), a ainsi précisé que les utilisateurs de systèmes Linux seraient défendus en cas d’attaque par le géant du logiciel.

Deux autres figures emblématiques du logiciel libre, Linus Torvalds et Eben Moglen, ont tenu également à recadrer les choses de leur côté. On ne présente plus Torvalds, « père » du noyau Linux, mais Eben Moglen est moins connu du grand public, bien qu’il soit le principal avocat-conseil de la FSF (Free Software Foundation).

Interrogé à propos des 235 brevets, Torvalds répond : « Pouvez-vous avoir une liste de ces brevets ? Tant que ce n’est pas le cas, ce n’est que du FUD ». Le FUD en question, connu de certains internautes, signifie « Fear, Uncertainty and Doubt », c’est –à-dire littéralement : peur, incertitude et doute.

Selon les deux hommes, en accord sur les conclusions des propos de Microsoft, il ne sert à rien de proférer de tels discours sans acte précis par la suite. À moins, bien sûr, de propager simplement une peur quant à l’utilisation des logiciels libres. La communauté du libre, comme d’ailleurs une majorité des observateurs, attend donc de voir Microsoft agir concrètement au-delà de simples annonces.
Publiée le 16/05/2007 à 13:15

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;