S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Red Hat Global Desktop : vers un bureau universel ?

Linux for everyone

Red Hat a dans ses cartons un projet nommé Global Desktop dont l’objectif est pour le moins ambitieux. En partenariat avec Intel, qui a décidément le vent en poupe actuellement concernant la plateforme Linux, l’éditeur va se servir du travail effectué pour le projet OLPC. Désormais, on veut parvenir à une interface claire et unique dont le rôle et les fonctions évolueront avec le temps.

Ce projet va se construire en partenariat avec certains constructeurs également. Comme pour le projet OLPC (One Laptop Per Child), Global Desktop est lié à certains types de machines qui serviront d’entrée de gamme pour les populations qui d’ordinaire n’auraient pas accès à l’outil informatique.

Contrairement au premier projet toutefois, Global Desktop n’a pas pour ambition de créer un écosystème particulier et totalement dédié à son objectif. Il s’agit plutôt d’un ensemble logiciel réunissant des applications connues telles que Firefox ou encore OpenOffice.org. Autre différence majeure : Global Desktop ira bien plus loin dans ses fonctionnalités que le projet OLPC qui s’adresse prioritairement à l’ensemble des besoins de base.

olpc red hat pcinpactolpc red hat pcinpact

Cette différence va se situer tout d’abord au niveau des outils proposés, puisque Global Desktop présentera des logiciels connus et habituels de l’univers des PC. L’écart se creusera toutefois avec le temps puisque le développement de ce projet va s’intégrer à différents types de réseau, dont Internet, pour devenir un environnement mixte mélangeant les programmes locaux avec les services en ligne.

Brian Stevens, responsable technique chez Red Hat, explique que le concept même de bureau a beaucoup changé aujourd’hui. Le but du projet actuellement n’est donc pas de proposer une expérience similaire à ce que l’on a pu trouver sous Windows pendant longtemps. Désormais, l’environnement informatique et le bureau doivent s’ouvrir aux services en ligne.

Le but est donc d’offrir un accès standard à ses données et services, où que l’on soit. Le Global Desktop devrait se retrouver rapidement dans certaines configurations qui seront vendues aux gouvernements et petites entreprises dans les pays émergeants. On devrait cependant aussi le trouver le Classmate PC d’Intel, un ordinateur portable à très bas prix destiné aux étudiants.

Red Hat a encore d’autres projets dans sa poche, comme par exemple une version spécifique de son système d’exploitation pour les clés USB. De même que Mandriva et sa clé de 4Go embarquant une version spéciale de la distribution, Red Hat pourrait ainsi vendre ses propres clés équipées de son propre système pour les utilisateurs nomades.
Source : VNUnet
Publiée le 10/05/2007 à 17:12

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;