S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

eVGA et NVIDIA mettent en garde contre la RAM à 2,4 V

Hypertension à 1200 MHz

NVIDIA et EVGA mettent conjointement en garde les consommateurs concernant l'utilisation de mémoire vive DDR2 overclockée en usine. Cette mémoire, souvent annoncée à plus de 1000 MHz, voire 1200 MHz, est aussi dotée d'une tension supérieure à la normale pour assurer sa stabilité.

Une mémoire DDR2 qui respecte le standard du JEDEC fonctionne à 800 MHz avec une tension d'1,8 V. Les mémoires vives à plus de 1000 MHz fonctionnent quant à elles entre 2,1 et 2,4 V dans leur grande majorité. C'est justement sur ce point que NVIDIA et EVGA souhaitent s'exprimer.

Les deux marques ont identifié bon nombre de problèmes à ce sujet, sur leurs plateformes nForce 680i SLI. Selon elles, si une tension trop élevée est utilisée trop longtemps sur les puces de mémoire vive, elles finissent par ne plus fonctionner correctement :

« NVIDIA a enquêté sur les rapports des utilisateurs quant à des problèmes de fonctionnement des mémoires DIMM sur les plateformes nForce 680i SLI. Nous pensons que ces problèmes sont dus à une rupture du silicium de la DRAM, causé par l'application prolongée d'une tension de 2,4 V sur les barrettes DIMM », explique NVIDIA sur le site d'EVGA.

Corsair

Les erreurs de fonctionnement ne seraient alors pas directement dues au chipset 680i SLI, mais à l'application de tensions trop élevées pour certaines RAM de luxe overclockées en usine. NVIDIA assure donc encore que son nForce 680i SLI est bien le seul chipset capable de gérer de la mémoire vive DDR2 à 1200 MHz, même si cette dernière n'est pas officiellement standardisée.

Parmi ces mémoires à 2,4 V, on retrouve notamment la TWIN2X2048 de Corsair, certifiée par la marque à 1250 MHz. Une RAM qui est par ailleurs certifiée « SLI Certified » par NVIDIA, ce qui est censé assurer « compatibilité et stabilité du système », mais pour combien de temps ?
Source : xbitlabs
Publiée le 04/04/2007 à 12:26

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;