S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Vista aux États-Unis, une poule aux oeufs d’or selon IDC

Mamadou Vista : fait revenir votre femme et augmente votre fertilité

Une étude publiée par IDC (international data corporation) pour le compte de Microsoft vient une nouvelle fois enchanter les effets bénéfiques de Vista sur le marché de l'économie et de l’emploi. Selon IDC, Vista va créer jusqu’à 100 000 nouveaux emplois en matière technologique et générer plus de 70 milliards en revenus indirects dans l’industrie… « Cette recherche indique que Windows Vista insufflera une nouvelle énergie dans le marché dès ses 12 premiers mois de disponibilité, générant des effets bénéfiques sur l'emploi et l'économie au travers de nouveaux revenus industriels » exprime John F. Gantz, vice-président d’IDC.

Vista Install

Pour mettre un peu plus l’accent sur les effets vertueux de Vista aux Etats-Unis, IDC jure que chaque dollar gagné par Microsoft avec cet OS, générera plus de 18 dollars de revenus pour les industries technologiques, au sens large. IDC s’attend en outre à ce que les partenaires de Microsoft investissent jusqu’à 10 milliards de dollars dans l’écosystème Vista jusqu’à la fin 2008. Une poule aux œufs d’or : la firme d’analyse table sur 70 milliards de revenus directement issus de Windows Vista (revenus des fabricants de hardware compatible Vista, revenus des logiciels pour environnement Vista, et les services accessoires…). Quoi de mieux pour attiser les tentations ?

Dans une précédente étude, ce même IDC avait estimé que l’OS créerait 50 000 emplois dans six pays européens (Allemagne, Danemark, Espagne, France, Pologne et Royaume-Uni). 16 000 emplois sont ainsi attendus en France avec 7 millions de licences (espérées) vendues en 2007. Pour ces six pays, chaque euro dépensé pour Windows Vista engendrerait un retour de 13,62 euros, soit en dollars, le même chiffre qu’aux Etats-Unis à 2 cents près…

Chaque OS vendu par un éditeur en situation de monopole de fait dans plusieurs pays possède nécessairement des effets sur un marché donné. Les prédictions financières fournies par ce cabinet habitué des études Microsoft, restent malgré tout à prendre avec d’extrêmes pincettes à plus d’un mois de la sortie grand public de Vista, fin janvier. On attendra pour le moment les premiers chiffres des ventes de Vista en version Business, sortie fin novembre.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 11/12/2006 à 09:52

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;