S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Sun ouvre enfin Java au monde du libre (GPLv2) !

On va enfin pouvoir danser librement la Java sous le soleil

Sun JavaEnfin ! Comme prévu, Java de Sun Microsystems sera d'ici peu officiellement estampillé GPL (v2). De quoi ravir Richard Stallman et celles et ceux qui espèrent depuis des mois voire des années l'ouverture du fameux Java. Très longtemps critiquée - elle l'est toujours - la technologie Java a cependant des qualités qui lui confèrent un potentiel très intéressant. Et pour Stanford University Network, il semble que seul un Java libre permettra à ce dernier de grandir et de gagner en popularité.

Adepte du libre ces derniers temps, pour sa philosophie, mais aussi son potentiel de développement, Sun n'en reste pas moins une entreprise. Affichant d'importantes pertes, trimestre après trimestre, ouvrir ses logiciels, dont Java, ne semble pas être un problème financier, bien au contraire, Sun réduisant ses pertes petit à petit ces derniers temps.

Mais après de nombreuses hésitations, Sun a donc enfin ouvert Java au monde du libre. Concurrencé par Microsoft et son .NET, au succès important auprès des développeurs, Sun se devait de réagir. C'est chose faite, avec la mise à disposition de Java SE, ME et EE sous GPLv2.

L'ouverture de Java devrait se passer en deux étapes importantes. En premier lieu, aujourd'hui-même, Java HotSpot (Java Virtual Machine), Javac, JavaHelp, et Java ME. Dans un deuxième temps, au premier trimestre de l'année prochaine, Sun complétera l'ouverture de Java en proposant un kit de développement pour Java SE et le fameux projet GlassFish (Java EE). De quoi rattraper son retard sur la concurrence et attirer la communauté du libre ? A priori, oui.

Une conférence est disponible sur le site de Sun (Realplayer ou équivalent demandé).

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 13/11/2006 à 11:01

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;