S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

eBay fait le tri dans son système d’affiliation par mots-clés

eBay au parfum, l'affaire est dans le sac Vuitton

Le combat contre les contrefaçons mené par l'Union des Fabricants, une association française dédiée à cette lutte, commence à porter fruit ? Pour mémoire, celle-ci veut agir contre eBay, Yahoo et tous les sites de vente en ligne trop peu regardants, à son goût, sur la qualité des produits vendus dans leurs rayons en ligne. « Il y a un continent qui fabrique les contrefaçons, la Chine, et il y a un continent qui les vend, internet » a expliqué Marc Antoine Jamet, présidant de l’Union, et par ailleurs secrétaire général de LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy SA). A l’index notamment, l’inaction supposée d’eBay face aux vendeurs de pacotilles contrefaites alors que le site d’enchères serait vuittonpourtant « parfaitement capable de contrôler son site ».

Aujourd’hui, la pression semble monter d’un cran. Le site d’enchères vient d’envoyer à son réseau d’affilié au système des mots clés, un mail pour faire un sérieux ménage d’été. Pour mémoire, l’affiliation par eBay permet par exemple de mettre en place un lien publicitaire qui dirige directement les visiteurs vers le site eBay en fonction des mots clefs choisis. « Cette méthode garantit l'accès des visiteurs sur eBay » explique-t-on. Elle permet aussi de mettre en avant sur des moteurs des biens identifiés sur la page du site d’enchères.

 Dans le mail précité, eBay demande ainsi à ses affiliés « de bien vouloir cesser immédiatement l'achat et plus généralement tout usage des mots-clés "Louis Vuitton (Vuitton)" et "Christian Dior (Dior)" ainsi que de leurs dérivés ». Et le courrier de proposer une liste non exhaustive de termes maintenant prohibés :

« Vous devez cesser immédiatement l'achat et l'usage des mots clés suivants : Louis Vuitton, LouisVuitton, Vuitton, Louuis Vuitton, Louis Viuitton, LOUS VUITTON, Louis Vuiton, LOUIS VUTTON, Louis Vitton, LOUIIS VUITTON, Loui Vuitton, LOUIS VUTTON, : LouuisVuitton, LouisViuitton, LOUSVUITTON, LouisVuiton, LOUISVUTTON, LouisVitton, LOUIISVUITTON, LouiVuitton, LOUISVUTTON, Christian Dior, CHRISTIAN DIOR, Chrstian Dior, CHRESTIAN DIOR, Chrstian Dior, chistian dior, Chistian Dior, CHRISTION DIOR, CHISTIAN DIOR, Chistian Dior, Christian Diior, Chritian Dior, CHRITIAN DIOR, ChristianDior, CHRISTIANDIOR, ChrstianDior, CHRESTIANDIOR, ChrstianDior, chistiandior, ChistianDior, CHRISTIONDIOR, CHISTIANDIOR, ChistianDior, ChristianDiior, ChritianDior, CHRITIANDIOR, Dior, DIOR, DOIR, Doir, Diior, DIIOR » Et toutes les autres dénominations ou combinaisons possibles, s'il en reste.

La mesure est très inspirée de la jurisprudence des adwords et de récentes affaires dirigées contre Google par… LVMH justement, pour contrefaçons de marque et parasitisme. Le courrier précise d’ailleurs que les termes mentionnés ci-dessus « doivent être ajoutés à la liste de "mots clés à exclure" de votre compte Google Adwords, ainsi qu'à celle de tout autre moteur de recherche avec qui vous pourriez être en relation dans le cadre du programme d'affiliation eBay ».

Enfin, pour javeliser un peu plus son réseau, eBay préconise sous peine d’exclusion que ces termes « ne doivent figurer dans aucune des publicités correspondant à des mots-clés que vous pourriez acheter. Plus précisément, ces termes ne doivent figurer : - ni dans dans le titre de la publicité, - ni dans l'URL d'affichage, - ni dans les lignes de description de la publicité ».
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 22/08/2006 à 13:16

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;