S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Un autre ancien d'Apple quitte la société

Adieuuuu monsieur le professeuuuuur

Alors qu’Apple s’apprête à fêter ses trente ans de vie le 1er avril, un autre ancien de la société a annoncé son départ. Avadis Tevanian, dit « Avie », a donc décidé de quitter la firme à la pomme après dix années de bons et loyaux et services, afin de poursuivre d’autres intérêts.

Tevanian n’était pas un employé parmi tant d’autres chez Apple puisqu’il était considéré comme le cerveau principal du système MacOS X. Il avait rejoint Apple après le rachat par celle-ci de la société Next créée par Steve Jobs. Bombardé directement CTO (Chief Technology Officer) à son entrée chez Apple, il était donc le principal architecte du système OS X. Précédemment, il avait travaillé sur le noyau Mach sur lequel était construit le système Nextstep.

Le fait est qu’il s’agit cependant de la deuxième figure emblématique d’Apple à vouloir quitter le navire avant le fameux 1er avril. A moins d’un poisson particulièrement élaboré, Jon Rubinstein, actuellement à la tête de la division iPod, partira lui aussi le 31 mars. La société n’a pour le moment annoncé aucun remplacement pour le poste d’Avadis Tevanian et ces deux départs interviennent dans une période d’activité intense pour Apple.

Il est en effet plus que temps pour Apple de capitaliser sur le succès de l’iPod car la firme approche dangereusement du jour où toutes les personnes intéressées par l’achat d’un de ces baladeurs en possèderont bientôt un. Il ne restera alors que deux types d’acheteurs potentiels : ceux qui n’étaient pas a priori intéressés et qu’il faudra convaincre, et ceux qui en possèdent déjà un et qui en veulent un autre. Des cas de figure laissant présager une baisse de la progression des ventes dans un futur pas si lointain, comme pour tout effet de mode.

Tevanian quitte la société en pleine transition vers les processeurs Intel et celle-ci est de longue haleine. Les optimisations continues du système d’exploitation pour les Core Duo se feront donc sans lui, de même que la route vers Leopard, la version 10.5 d’OS X.
Source : MSNBC
Publiée le 29/03/2006 à 09:40

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;