S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le Canadien ATI rachète le chinois XGI

Bon appétit !

Tout le monde s'en doutait, mais personne ne voulait trop s'avancer dans les rumeurs et les spéculations, ATI a finalement entamé l'absorption de la marque de puces graphiques concurrentes XGI. D'après les déclarations officielles d'ATI, l'acquisition permettra de renforcer la présence du Canadien sur les marchés asiatiques, et précisément en Chine.

Le rachat du Chinois Macrosynergy/XGI permettra aussi au concurrent principal de NVIDIA de développer ses capacités en termes de recherche et développement. XGI est basée à Shangaï, mais aussi à Santa Clara en Californie ; ATI va donc pouvoir bénéficier des ces nouvelles localisations pour étendre son offre. D'autant plus que Shangaï est considérée comme l'épicentre d'un marché chinois en plein essor, selon ATI.

« Cette transaction apporte à ATI deux choses importantes : une présence dans un pays qui s'annonce être le prochain grand marché mondial de la technologie, ainsi qu'une équipe d'ingénieurs particulièrement compétents dans notre tranche de produits », explique Dave Orton, PDG d'ATI.

L'absorption de XGI donnera lieu au transfert d'une centaine d'ingénieurs du site de Shangaï chez ATI, tandis que ceux de Santa Clara iront se joindre aux bureaux d'ATI dans la même ville. « D'un point de vue mondial, la Chine continuera de dominer la production aussi bien pour les ordinateurs que les téléphones portables. Cette acquisition est donc importante pour le succès d'ATI en Chine, tout en augmentant les performances de la société sur le marché mondial », explique l'analyste chinois de Gartner, Oliver Xu.
Publiée le 07/03/2006 à 10:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;