S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Chine : les joueurs adultes libérés des limites horaires

Des contraintes majeures pour les mineurs, et inversement

Dans un élan presque salutaire, la Chine envisage finalement de réformer son système anti-addiction contre les jeux en ligne MMORPG. Selon le système en vigueur, le joueur chinois ne doit pas passer plus de trois heures consécutives devant son jeu. Au bout de cette période, il a l’obligation de prendre une pause d'un minimum de deux heures avant de retourner assouvir sa passion. Après 5 heures de jeu, le système déconnectera automatiquement le joueur. Se mêle à cette mesure un système de pénalisation des personnages, grâce à un filtre imposé au niveau des serveurs La mesure devait d’abord passer par un test public de deux mois afin de blinder la sécurité et la fiabilité de la mesure. Evidemment, la mesure n’avait guère laissé insensibles les joueurs chinois, d’autant qu’elle frappait pas moins de 11 jeux dont The Legend of Mir II, Westward Journey Online, Fantasy Westward Journey Online et The World of Warcraft.

ChineFinalement, la Chine envisage de limiter ces contraintes de temps « seulement » aux mineurs, exemptant les adultes de ces règles pour le moins rigides. La modification a été annoncée lors d’une conférence de presse à Pekin par Kou Xiaowei, responsable de ce dossier. Aucun agenda n’a été donné à ce jour cependant.

Evidemment, pour distinguer mineurs de majeurs, la mesure implique une petite procédure : les 26 millions de joueurs en ligne devront s’enregistrer avec le vrai nom et leur numéro de carte d’identité. Les moins de 18 ans seront sous le joug de l’anti-addiction, les majeurs laissés en liberté contrôlée. La mesure facilitera du coup les contrôles et sanctions… « Nous avons entendu les plaintes des joueurs adultes et nous pensons qu’ils ne devraient pas être sujets à ces limitations de temps », a expliqué M.Kou.

Si seuls onze jeux étaient visés, la Chine envisage de généraliser la mesure à tous les jeux en ligne sur le territoire. En outre, puisque certains avaient pris pour mauvaises habitudes de se promener d’un jeu à l’autre ou d’un compte à l’autre pour contourner la limite de temps, le nouveau système permettra également aux parents de surveiller les usages de leurs enfants. De même, les sociétés de jeux en lignes devront effacer d’un trait les comptes enregistrés avec des identités bidons.
Source : ShanghaiDaily
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 20/01/2006 à 07:44

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;